Loader

Pyrénées Cycl'n'Trip en liberté - En duo

  • Grands cols des Pyrénées
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Sur la route des grands cols

0-SOULOR-3-HPTE-ADELAIDE-MAISONABE.jpg

Vivez une semaine de vélo hors norme sur la route des grands cols des Pyrénées : 5 jours - 10 cols réservés - 108 km d'ascension.
Peyresourde, Aspin, Tourmalet, Aubisque et d'autres encore à découvrir. Un road trip à vélo, de col en col et d’une vallée à l’autre, et des paysages qui changent tous les jours.

Sur la carte

à partir de 352 € / personne Base 2 personnes

  • 6 nuits en hôtels 2*, 3* et 4* en B&B
  • 5 demi-journées de randonnées à vélo sur des cols réservés aux cyclistes
  • La mise à disposition de fiches techniques sur les cols et un road book sur les itinéraires à parcourir
  • La mise à disposition d’un guide pratique sur les activités touristiques de la région
  • Un carnet de voyage qui regroupe des bonnes idées d'activités, de balades, de sites à visiter...

Contactez Julie
pour réserver ce séjour ou obtenir des informations

Par mail Par téléphone 33 (0)5 62 56 70 00

Les points forts

  • De belles routes de cols des Pyrénées réservées aux cyclistes de 9h à 12h
  • Ravitaillements au sommet
  • Fiches techniques et cartographie fournies
  • Un carnet de voyage pour + de liberté

Du 30 juillet au 3 août 2018, dans la roue des coureurs du Tour de France, pédalez comme il vous plait sur les cols réservés des Pyrénées ! Au menu chaque jour, de 9h à 12h, un, deux, trois cols où la circulation est interdite aux voitures. Une semaine hors norme pour rouler à son rythme (sans inscription, sans départ groupé, sans chronométrage) avec, au choix, 10 cols et plus de 100 km d’ascension réservés aux cyclistes.

Route réservée aux cyclistes : pas de voiture donc mais certains véhicules peuvent exceptionnellement emprunter l’itinéraire (organisation, secours, riverains…) et donc, à la montée comme à la descente… « je roule sur la droite de la chaussée, je reste vigilant, je maîtrise ma vitesse, je ne surestime pas mes forces ni mes capacités ».

En bas du col : accueil, informations et encouragements !
En haut du col : ravitaillement, souvenir et passeport tamponné avant de redescendre.

Jour 0 : dimanche 29 juillet

Arrivée

Rendez-vous à votre hôtel au cœur de la ville d’Arreau. Présentation du circuit et remise des documents.

Jour 1 : lundi 30 juillet

Peyresourde Altiport 007 - Val Louron Azet - Col du Portet

Aujourd'hui 3 cols sont réservés aux cyclistes de 9h à 12h : col de Peyresourde (1569 m), col de Val Louron - Azet (1580 m) et l'ascension du col du Portet (2215 m), arrivée d'étape du Tour de France 2018. On notera une variante de choix pour ceux qui veulent se tester jusqu'à l'altiport de Peyragudes, qui n'est rien de moins que l'arrivée d'une étape du Tour de France 2017.
Vous pouvez faire l'ensemble du parcours ou simplement une partie.

Après-midi libre.

Nuit à Saint-Lary en hôtel 4*.

Jour 2 : mardi 31 juillet

Aspin

Aujourd'hui place à un panorama grandiose en passant le col d'Aspin (1489 m). De 9h à 12h la route est réservée aux cyclistes. Au moment de basculer dans les vallées du Grand Tourmalet, le Pic du Midi s'impose dans le paysage. Le plaisir pour vous de pédaler face à un géant.

Après-midi libre.

Nuit à Bagnères-de-Bigorre en hôtel 3*.

Jour 3 : mercredi 1er août

Toumalet - Luz Ardiden

Au programme du jour le col du Tourmalet (2215 m) et l'ascension de Luz Ardiden (1680 m) sont réservés aux cyclistes de 9h à 12h. Le col du Tourmalet, plus haut col routier des Pyrénées est un mythe. Chaque année il est le théâtre de rebondissements et de moments de gloire du Tour de France.
Vous pouvez faire l'ensemble du parcours ou simplement une partie.

Après-midi libre.

Nuit à Luz-Saint-Sauveur en hôtel 2*.

Jour 4 : jeudi 2 août

Hautacam - Couraduque

Vous basculez maintenant dans des paysages très différents dans la vallée des Gaves. L'ascension de Hautacam (1520 m) en belvédère sur la vallée, le col de Couraduque (1367 m) plus intime sont réservés aux cyclistes de 9h à 12h... Les Pyrénées sauront vous surprendre par leur diversité au cours de cette journée.
Vous pouvez faire l'ensemble du parcours ou simplement une partie.

Après-midi libre.

Nuit à Argelès-Gazost en hôtel 3*.

Jour 5 : vendredi 3 août

Col des Bordères - Soulor - Aubisque

Aujourd'hui 2 cols sont réservés aux cyclistes de 9h à 12h. Le col des Bordères (1156 m) et le col d'Aubisque (1709 m) par le col du Soulor. Vous sillonnez une vallée préservée. Les paysages verdoyants offrent de belles courbes et de belles ascensions. La route est belle et passe d'un col intime à un col de légende, des prairies aux sommets granitiques. Somptueuse dernière journée.
Vous pouvez faire l'ensemble du parcours ou simplement une partie.

Après-midi libre.

Nuit à Lourdes en hôtel haut de gamme.

Informations complémentaires

ATTENTION ! Il convient d’être autonome pour toutes les petites casses classiques occasionnées lors d’un séjour comme celui-ci (crevaisons, réparation... Ceux qui ont des freins à disque et vélos sophistiqués, prévoyez bien le matériel de réparation adéquat). Une patte de dérailleur est obligatoire.

Hôtels 2*, 3* et 4* en B&B

Votre hôtel 3* à Arreau

Cet hôtel bénéficie d’une situation privilégiée, à la croisée des vallées d’Aure et du Louron, à deux pas de l’Espagne, entre le col de Peyresourde et le col d’Aspin, à proximité des stations de ski de Peyragudes, Val Louron, St Lary et Piau-Engaly. La bâtisse est chargée d’histoire, relais de poste il y a 3 siècles, elle fut ensuite une étape privilégiée du Conte Henri Russel, célèbre pyrénéiste. Aujourd’hui la maison a gardé tout son charme et vous pourrez y goûter un certain art de vivre : ambiance cosy, accueil familial et chaleureux. Vous pourrez profiter du jardin pour vous détendre et de la piscine pour vous rafraîchir en été. En hiver, après une journée de ski, vous apprécierez la chaleur dégagée par la cheminée. Côté table, la règle est simple : « Les recettes de toujours n’ont de caractère que si elles sont préparées avec les produits du terroir... » C’est ce qui fait la qualité et la finesse de la cuisine du chef ! Dans la salle à manger à la décoration soignée et délicate laissez-vous emporter dans un tourbillon de saveurs, de senteurs et de couleurs.

Votre hôtel 4* à Saint-Lary

Au cœur du Parc National des Pyrénées, cet hôtel est situé sur un site d’exception, dans un cadre verdoyant et reposant. Au pied du domaine skiable de Saint Lary, à 50 mètres des télécabines, l’hôtel, qui a su conserver ses racines pyrénéennes et son âme montagnarde, cultive le goût du charme et de l’authentique. Depuis toujours, les équipes sont aux petits soins des clients et le service est de qualité. L’hôtel dispose de 65 chambres de grand confort, dont 5 chambres familiales, arborant une décoration classique et contemporaine avec des matériaux sobres et des teintes chaleureuses. Chaque chambre bénéficie d’une vue dégagée soit sur le massif montagneux, soit sur les jardins des Thermes. Le bar et le restaurant La Mangeoire se retrouvent autour d’un salon et jouent la carte de l’originalité avec une décoration reproduisant l’ambiance d’un chalet de montagne. Le restaurant propose une cuisine raffinée parmi une large palette de spécialités locales et internationales, basée sur des produits frais et de saison. Le Bar « Le Cintra » : c’est le cœur de l’hôtel où tout le monde se retrouve en convivialité ! Pour votre plus grand confort, l’hôtel est directement relié au spa Sensoria by Nuxe. Vous pourrez profiter de soins balnéo, mais également de soins visage & corps, des NUXE Massages ainsi que d’autres soins beauté et détente pour le bien-être de votre corps et de votre esprit, dans une ambiance cocooning, au cœur des Pyrénées.

Votre hôtel 3* à Bagnères-de-Bigorre

Entre Adour et Pyrénées... Situé face au Pic du Midi, dans un parc majestueux aux arbres centenaires le long de l'Adour, cet hôtel 3* est situé à Bagnères de Bigorre. C'est bercé par le cours de l'Adour et la beauté du panorama que vous apprécierez le calme et l'atmosphère de cet hôtel idéalement situé pour toutes les activités été comme hiver. Tout au long de l'année, le Pic du Midi de Bigorre vous offre de somptueux panoramas, le magnifique centre thermoludique Aquensis vous invite à vivre d'intenses moments de détente. Le golf de la Haute Bigorre et sa beauté naturelle ainsi que le Casino de Bagnères sont autant d'atouts supplémentaires. En hiver, des navettes quotidiennes relient en 20 minutes cet hôtel à la station de La Mongie située au cœur du plus beau et plus grand domaine skiable des Pyrénées. Du printemps à l'automne, canyoning, rafting, marche, escalade, VTT et autres activités de montagne satisferont toutes vos envies de grands espaces.

Votre hôtel 2* à Luz-Saint-Sauveur

Cet hôtel se situe dans le quartier thermal de Luz-Saint-Sauveur, tout prés des Thermes. Constitué de 2 bâtiments, l’un est à flanc de montagne, bercé par le bruit du Gave ; le second, un peu plus haut, vous offre la douceur d’un jardin. Les 2 vous dévoilent une vue magnifique sur les sommets pyrénéens. L’accueil est chaleureux, familial. Vous en apprécierez le calme et la convivialité.

Votre hôtel 3* à Argelès-Gazost

Née d'un concours d'architecte, cette bâtisse originale à l'allure de paquebot date de 1930. Acquise et transformée en hôtel par la famille Pucheu en 1960, elle vous invite à une escale très privilégiée. A bord, service 1ère classe : port des bagages, ascenseur, wifi et chaînes satellites dans les chambres, salon bibliothèque, jardin fleuri et ombragé… Et la restauration nous direz-vous ? Entre nouvelle cuisine et gastronomie du terroir, elle trouve son inspiration dans la couleur des saisons et les senteurs du marché. Vous embarquez ? Votre hôtel dispose de chambres standard, confort ou famille, accessibles par ascenseur, tournées vers le jardin et les montagnes et qui bénéficient de tous les équipements de confort moderne (TV écran plat, bureau, minibar, espaces de rangements, wifi..). Côté détente le Jardin, la terrasse, les salons, le bar ou le restaurant panoramique viendront compléter le plaisir d'un séjour réussi.

Votre hôtel haut de gamme à Lourdes

D’un accès privilégié, en bordure du Gave, avec vue sur les Pyrénées, votre hôtel bénéficie d’un cadre et d’un environnement accueillants, aux portes des Grands Sites et des cols mythiques des Pyrénées. L’hôtel dispose de 3 salles de restaurant climatisées, servant des spécialités locales, de grands salons avec terrasse extérieure donnant sur le parc.... Des garages et parkings privés, sécurisés pour 20 voitures et 11 bus sont disponibles. Votre hôtel dispose de 237 chambres modernes et climatisées avec bain ou douche, sèche-cheveux, wc séparés, téléviseur. 1 salle de bains disposant d’équipements spécifiques pour personne handicapée ayant besoin d’assistance (baignoire à ouverture latérale, douche avec fauteuil roulant… ). 82 chambres adaptées pour personne à mobilité réduite.

Col de Peyresourde

Altitude : 1569 m

Reliant la Vallée du Louron au Pays de Luchon en Haute-Garonne, le col de Peyresourde, est un « classico » du Tour de France qui l’a gravi 47 fois depuis 1947 ! Sur la route, les petits villages de montagne s'égrainent. On profite jusqu’au col d’une vue panoramique incroyable sur les vallées et les sommets environnannts.

Col de Val Louron-Azet

Altitude : 1580 m

Entre vallée d’Aure et du Louron, le Col de Val Louron – Azet offre de part et d’autre un contraste saisissant entre les pentes douces et herbeuses des vallées et les sommets de la haute chaîne. C’est l’un des plus jeunes cols « cyclo » pyrénéens qui n’est goudronné et ouvert à la circulation que depuis les années 90. Il a pourtant déjà été gravi 7 fois par le Tour de France, notamment lors de l’édition 2016, au cours de l’étape Pau-Bagnères-de-Luchon.

Col du Portet

Altitude : 2215 m

"Le nouveau Tourmalet"
Voici un col qui marquera une arrivée inédite, tant pour le Cycl'ntrip que pour le Tour de France 2018 : jusqu'alors non goudronné, c'est la toute première fois que les cyclistes pourront s'élancer à sa conquête. Avec 16 km à plus de 8% en moyenne et une altitude de 2 215 m, le col du Portet a toutes les caractéristiques d'un nouveau Tourmalet.

Col d’Aspin

Altitude : 1489 m

Parmi les géants du Tour de France le col présente des profils assez doux sur ses flancs et à son sommet. Ici, la place est à la nature et aux pâturages. Pas de traversée de village sur près de 25km, autant dire que l’ambiance est au « into the wild », mais pas encore au « gravels », tout de même !

Col du Tourmalet

Altitude : 2215 m

Une légende ! Le Tourmalet est au vélo, ce que l’Eden Park est au rugby, ou Maracana au football : un temple ! Son nom claque tel un étendard sur toute la planète vélo ! Ce seigneur figure au programme du Tour de France depuis 1910. C’est tout simplement le col le plus gravi par le Tour de France. Au pied du Pic du Midi, l’ambiance est à la haute montagne ; aussi haute que les ambitions des cyclistes du monde entier qui gravissent toujours plus nombreux les pentes du Tourmalet.

Luz-Ardiden

Altitude : 1680 m

Une route ombragée ponctuée de belvédères sur le Pays Toy
Avec 25 lacets à enchaîner, la montée de Luz Ardiden figure parmi les plus techniques des Pyrénées. Depuis 1985, les 8 arrivées du Tour de France ont toutes marqué les esprits et ont fait de Luz-Ardiden un des juges de paix de la course. Une route ombragée ponctuée de belvédères sur le Pays Toy, une arrivée au pied des pistes de la station de ski, et la tentation irrésistible de lever les bras en V !

Hautacam

Altitude : 1520 m

La montée à Hautacam est avant tout un belvédère incroyable sur la vallée des Gaves. Du Pibeste aux 3000 frontaliers, en passant par les douceurs d’Argelès-Gazost et du Val d’Azun le regard s’enivre d’un paysage de montagne dans tous ses états.
De la vallée jusqu’au sommet, les villages, les hameaux, puis les granges foraines s’égrènent discrètement et harmonieusement le long de la route.
Ici aussi l’empreinte du Tour de France est palpable à tous les virages. Seulement 5 étapes entre 1994 et 2014, mais quelles aventures, à chaque fois ! Hautacam, c’est du beau, c’est du grand, c’est du magique… avec quand même une bonne technique.

Col de Couraduque

Altitude : 1367 m

La montée au col de Couraduque a tout de la carte postale
Un petit coin de paradis… ici pas encore d’étape du Tour de France mais une jolie montée, sur une des plus belles soulanes du Val d’Azun (versant exposé au sud). Les parapentes qui parsèment le ciel bleu de petits points de couleur, l’harmonie des maisons traditionnelles et des prairies bien entretenues, la vue, ici aussi, sur les 3000 qui nous observent… la montée au col de Couraduque a tout de la carte postale.

Col des Bordères

Altitude : 1156 m

Un petit col à l’allure bucolique, à l’écart du monde
Small is beautifull, pourrait être la signature de ce petit col à l’allure bucolique, à l’écart du monde. Idéal avant d’attaquer l’Aubisque par le Soulor. Depuis le village d’Estaing, la route se love dans un joli vallon pour rejoindre le col qui forme un grand replat. Depuis Arrens, le tracé colle à la pente et offre une vue « comme au cinéma » sur les sommets élancés du Pic du Midi d’Arrens ou du Grang Gabizos. L’ambiance reste pastorale et douce.

Col d’Aubisque par le col du Soulor

Altitude : 1709 m

Trait d’union entre la Bigorre et le Béarn, le Soulor et l’Aubisque sont unis depuis 1860 par un incroyable tracé qui semble défier les lois de l’apesanteur. Cette route est devenue l'un des itinéraires favoris des cyclistes du monde entier. Côté sport et Tour de France, les deux cols ne sont pas en reste, avec 50 passages pour le Soulor et 45 pour l’Aubisque depuis 1947 ! Ici aussi, on est bien dans la légende, et la route est presque plus marquée par les roues des vélos que par celle des voitures. Le Soulor et l’Aubisque sont comme un gâteau et sa cerise.

  • à partir de 352 € / personne -
  • Base 2 personnes

Le prix comprend

6 nuits en hôtels 2*, 3* et 4* en B&B - 5 demi-journées de randonnées à vélo sur des cols réservés aux cyclistes avec la mise à disposition de fiches techniques sur les cols et un road book sur les itinéraires à parcourir - La mise à disposition d’un guide pratique sur les activités touristiques de la région - Un carnet de voyage qui regroupe des bonnes idées d'activités, de balades, de sites à visiter... - Les frais de dossier.

Le prix ne comprend pas

Les visites de sites - Les dépenses personnelles - Les taxes de séjour - L'assurance annulation.

Validité

Eté 2018
du 29 juillet au 4 août 2018

Matériel individuel à emporter :

- Un petit sac à dos pour la journée - Des vêtements de rechange pour le soir - Un vêtement CHAUD pour le soir (type anorak, veste de montagne...) - Une paire de sandales - Une serviette de bain - Une casquette - Crème solaire et lunettes de soleil - Une pharmacie personnelle - Opinel, papier hygiénique, une boite de lingettes - Vivres de courses (barres de céréales, fruits secs...) - Un peu d’espèces (les distributeurs ne sont pas présents partout...)

Matériel spécifique au vélo :

- Une tenue de vélo adaptée : cuissard, tee-shirts respirant dont un à manches longues en microfibres - Un coupe-vent type K-way ou gore tex - Une paire de gants de vélo - Un casque - 1 bidon ou 2, le mieux étant les poches d’eau dorsales (type Camel Back / 2 litres) - Chambres à air pour pneus classiques, il est recommandé des pneus tubeless, rayons de rechange... - Un nécessaire de réparation - Une patte de dérailleur, un câble...

En option :

Possibilité de louer un vélo, de bénéficier d’un coaching vélo avec un accompagnateur tout au long de votre ascension, ou d’une analyse posturale avec un professionnel (sur réservation).

De bonnes adresses :

Fine alliance des saveurs du Sud et de la richesse des mets montagnards, les tables haut-pyrénéennes sont belles et variées. Les Créatrices de la Boutique des Pyrénées iront même jusqu'à vous réserver une table dans un restaurant de choix.