Loader

Gavarnie Ordesa boucle magique

  • Gavarnie - Ordesa
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Cirques et canyons sans frontière

0-Cirque-de-Gavarnie---Pyrenees-Trip---HPTE-Mydestination.jpg Gavarnie Ordesa boucle magique
2-Cirque-de-Troumouse-refuge-HPTE-Eric-Martin-Le-Figaro-Mag.jpg Cirque de Troumouse
3-GAVARNIE-HPTE-OT-GAVARNIE-P-MEYER--6-.jpg Cirque d'Estaubé
4-CIRQUE-DE-TROUMOUSE-14-HPTE.jpg Cirque de Gavarnie
5-Canyon-d-Ordesa-HPTE-Eric-Martin-Le-Figaro-Mag.jpg Canyon d'Ordesa

Itinérance sans frontière, à pied, au cœur d’une montagne sacrée, Patrimoine mondial de l’Humanité. Un massif fascinant, fait de cirques éblouissants, de sommets rocailleux, de canyons grandioses, de cascades étincelantes, de falaises vertigineuses, de « fajas » aériennes. La fraîcheur sublime des paysages originels dans une nature luxuriante, écrin sauvage d’une faune abondante. Entre fleurs de crocus et buissons de genêt, accompagné par les marmottes et le vol des rapaces, chaque pas est une source d’émerveillement.

Sur la carte

à partir de 765 € / personne Base 1 personne

  • 7 jours/6 nuits (1 nuit en auberge, 3 nuits en gîte, 2 nuits en refuge de montagne) en pension complète
  • 6 jours de randonnée avec un accompagnateur en montagne
    Randonnées itinérantes, portage réduit. Niveau modéré

Contactez Julie
pour réserver ce séjour ou obtenir des informations

Par mail Par téléphone 33 (0)5 62 56 70 00

Les points forts

  • La découverte des 3 grands cirques pyrénéens Gavarnie, Troumouse, Estaubé et d'Ordesa au pied du Mont Perdu
  • Des paysages variés, à l'architecture démesurée
  • Une flore et une faune exceptionnelles

Entre France et Espagne, au cœur des Pyrénées centrales, le cirque de Gavarnie et le canyon d'Ordesa offrent aux randonneurs des paysages variés, à l'architecture démesurée. De par leur origine géologique, ils ont en commun ce calcaire aux teintes contrastées, une flore exceptionnelle et une faune d'une richesse sans pareille : isards, marmottes, gypaètes barbus, vautours... Au-delà de l'unité de ce massif calcaire le plus haut d'Europe, le point fort de ce circuit de randonnée "Gavarnie - Ordesa" est certainement cette incroyable diversité de paysages pyrénéens, des glaciers suspendus de Gavarnie aux senteurs de romarin de Torla.

Jour 1

Lourdes - Cirque de Troumouse
Accueil à Lourdes. Transfert jusqu'à Héas (1500 m).
Votre randonnée Gavarnie – Ordesa commence par une montée au cœur du majestueux cirque de Troumouse. Face à cette impressionnante muraille dominée par les 3133 m de La Munia, vous suivez les sentiers herbeux accompagnés par les marmottes.
Descente à votre auberge située à 1820 m.
Temps de marche : 3 à 4 h. Dénivelé : + 600 m / - 280 m. Temps transfert : 1 h.

Jour 2

Cirque d'Estaubé - Hourquette d'Alans - Gavarnie
Traversée vers le barrage des Gloriettes, et montée dans le cirque d'Estaubé. Passage de la Hourquette d'Alans (2430 m) au pied du Piméné et descente par le refuge des Espuguettes, où la vue offerte aux randonneurs sur le Cirque de Gavarnie, la Brèche de Roland et le Vignemale est imprenable.
Descente au village de Gavarnie et nuit en gîte.
Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : + 900 m / - 1200 m.

Jour 3

Gavarnie - Plateau Bellevue - Refuge de la Brèche de Roland
Montée au plateau de Bellevue, qui mérite bien son nom face au Cirque de Gavarnie, et parcours dans le vallon de Pouey-Aspé. Montée sous les murailles de la face Nord du Taillon ; vous pénétrez la haute montagne et la roche et la glace succèdent aux pelouses d'altitude. Passage près du petit glacier du Taillon avant d'atteindre le Col de Sarradets. Le Refuge des Sarradets ou de la Brèche de Roland, merveilleusement situé, a été rénové en 2021,
Temps de marche : 6 h. Dénivelé : + 1250 m / - 100 m.

Jour 4

Refuge de la Brèche de Roland - Brèche de Roland - Goriz
Sur des pentes parfois enneigées, arrivée sur la Brèche de Roland, gigantesque entaille dans la falaise, pour découvrir le paysage côté aragonais, à couper le souffle, synthèse parfaite de la diversité de la chaîne pyrénéenne... Descente côté espagnol, traversée de belles prairies d'altitude -où il n'est pas rare de surprendre des isards- pour découvrir les jeux des eaux souterraines qui ressortent en surface. Arrivée au refuge de Goriz.
Si les conditions météo et de neige sont bonnes (au jugement de l'accompagnateur), ascension possible du Pic du Taillon (3144 m.) qui domine le Cirque de Gavarnie et des sommets de la région.
Temps de marche : 5 h à 6h30. Dénivelé : + 500 m ou 800 m / - 800 à 1100 m.

Des travaux obligent la fermeture jusqu'à mi-juillet puis la limitation des places au refuge de Goriz. Le programme des jours 4 et 5 sera donc modifié cet été pour les départs du 2 juin au 14 juillet (non inclus), et potentiellement sur d'autres dates selon les possibilités d'accueil du refuge.
Cette modification de programme avec une nuit au village de Nerín et non à Goriz, rallonge ces deux étapes d'1 à 2h de marche, et les navettes pour descendre à Nerín (puis en revenir le lendemain matin) sont assez tard le soir (aux alentours de 20h), et tôt le matin (aux alentours de 7h/7h30). Ces deux journées peuvent donc être assez intenses, mais permettent de maintenir la beauté et la cohérence de l'itinéraire de la semaine.

- Jour 4 : Refuge de la Brèche de Roland - Brèche de Roland - Nerín.
Sur des pentes parfois enneigées, arrivée sur la Brèche de Roland, gigantesque entaille dans la falaise, pour découvrir le paysage côté aragonais, à couper le souffle, synthèse parfaite de la diversité de la chaîne pyrénéenne... Descente côté espagnol, traversée de belles prairies d'altitude -où il n'est pas rare de surprendre des isards- pour découvrir les jeux des eaux souterraines qui ressortent en surface. Après être passés devant le refuge de Goriz, vous descendez pour longer l'immense gorge formée par le Canyon d'Ordesa, que vous surplombez. Spectaculaire et incroyable itinéraire, avant de prendre une navette, qui vous descendra, par la piste, jusqu'à Nerín, en gîte d'étape. Cette option-là rallongeant l'étape d'environ 2h, l'ascension du Taillon ne sera pas réalisée dans ce cas.
Temps de marche : 7h de marche. +650 m / -950 m. Temps de transfert : 45 min.

Jour 5

Refuge de Goriz - Vire de Pelay – Torla
Descente vers le Cirque de Soaso, début du démesuré canyon d'Ordesa. Halte sous la belle cascade de la Cola de Caballo avant d'emprunter la Vire de Pelay, qui surplombe toute la vallée. A un moment, la Brèche de Roland apparaît entre les montagnes et les falaises ainsi que le pic du Taillon, derrière le cirque de Cotatuero. Arrivée sur un point de vue et descente par le Chemin des Chasseurs, autrefois utilisé pour la chasse du bouquetin, admirablement tracé évitant les escarpements.
Nuit au village typique et animé de Torla.
Temps de marche : 7 h. Dénivelé : + 300 m / - 900 m. Temps de transfert : 15 min.

Des travaux obligent la fermeture jusqu'à mi-juillet puis la limitation des places au refuge de Goriz. Le programme des jours 4 et 5 sera donc modifié cet été pour les départs du 2 juin au 14 juillet (non inclus), et potentiellement sur d'autres dates selon les possibilités d'accueil du refuge.
Cette modification de programme avec une nuit au village de Nerín et non à Goriz, rallonge ces deux étapes d'1 à 2h de marche, et les navettes pour descendre à Nerín (puis en revenir le lendemain matin) sont assez tard le soir (aux alentours de 20h), et tôt le matin (aux alentours de 7h/7h30). Ces deux journées peuvent donc être assez intenses, mais permettent de maintenir la beauté et la cohérence de l'itinéraire de la semaine.

- Jour 5 : Nerín - Canyon d'Ordesa - Torla
Navette matinale pour regagner les hauteurs du Canyon d'Ordesa, laissées la veille au soir. De là, vous reprenez le chemin emprunté en fin d'après-midi hier, avant de suivre le GR11, qui descend au cœur du canyon. Halte sous la belle cascade de la Cola de Caballo avant d'emprunter la Vire de Pelay, qui surplombe toute la vallée. A un moment, la Brèche de Roland apparaît entre les montagnes et les falaises ainsi que le pic du Taillon, derrière le cirque de Cotatuero. Arrivée sur un point de vue et descente par le Chemin des Chasseurs, autrefois utilisé pour la chasse du bouquetin, admirablement tracé évitant les escarpements.
Nuit au village typique et animé de Torla.
Temps de marche : 6h de marche. +500 m / -1200 m. Temps de transfert : 45 min.

Jour 6

Bujaruelo - Col de Boucharo – Gavarnie
Court transfert jusqu'à Bujaruelo, ancienne étape des pèlerins, commerçants et voyageurs qui passaient vers Gavarnie par le chemin historique et ancienne voie romaine du Col de Boucharo. En suivant ses traces, traversée du Col et passage par le vallon de Pouey Aspé où vous complèterez cette belle boucle.
Descente et nuit à Gavarnie.
Temps de marche : 6 h. Dénivelé : + 1000 m / - 1000 m. Temps de transfert : 30 min.

Jour 7

Fin du séjour. Dispersion en gare de Lourdes, après le petit-déjeuner.
Temps transfert : 1 h.

Informations complémentaires

Des éléments (météo, niveau du groupe, aléa logistique, divers...) peuvent amener l'équipe à modifier le programme. Votre sécurité sera systématiquement privilégiée.

Rendez-vous : A 11 h devant la gare de Lourdes. Soyez habillés en tenue de randonnée, avec votre sac à dos prêt, de l'eau, et avec les chaussures de randonnée à portée de main.

Fin du séjour : Dispersion après le petit-déjeuner à Lourdes.

Niveau : 5 à 7 heures de marche par jour sur sentier (quelques passages en hors-sentier) avec des dénivelés quotidiens de 800 à 1000 m en moyenne (1 250 m le J3).
Séjour en haute-montagne : une bonne condition physique est nécessaire et une habitude de ce type de terrain est recommandée. Rythme assez soutenu.
Sur le programme alternatif des jours 4 et 5 qui sera réalisé sur plusieurs dates cet été, les deux journées modifiées sont rallongées par rapport au programme initial, rendant le circuit plus exigeant physiquement sur ces semaines-là.

Portage : Vos bagages seront transportés en véhicule sauf aux hébergements des J3, J4 et J5.

Encadrement : Par un accompagnateur en montagne diplômé d’État et spécialiste de la région.

3 nuits en gîte d'étape, 1 nuit en auberge (grand dortoir de 25 places), 2 nuits en refuge de montagne.
Les repas du soir sont généralement copieux ; pique-nique le midi.

  • à partir de 765 € / personne -
  • Base 1 personne

Le prix comprend

6 nuits en pension complète : 1 nuit en auberge, 3 nuits en gîte d'étape, 2 nuits en refuge de montagne - 6 jours de randonnée avec un accompagnateur en montagne - Les frais de dossier.

Le prix ne comprend pas

Les boissons en dehors des repas - L'assurance.

Validité

Printemps Eté Automne 2024
Du 2 juin au 28 septembre
Toutes les semaines du dimanche au samedi.